Quels médias sociaux pour mon entreprise

Avec l’arrivée de Google+, le succès de Facebook et l’intérêt grandissant pour Twitter, vous ne savez pas quelles plate-formes choisir pour lancer votre entreprise dans une communication sociale sur Internet. Pire, vous envisagez déjà de créer et d’animer le profil de l’entreprise dans tous les médias de la place. Vous pensez gagner de toutes façons plus de visibilité et par là même des clients. Détrompez-vous, ce choix de présence multiple, sans stratégie réfléchie, vous envoie droit dans le mur.

Le risque de la multiplication des canaux de diffusion

Les médias sociaux sont devenus très rapidement incontournables. Parmi eux, les plus puissants sont Facebook, YouTube et Twitter. Ils sont annoncés comme les références du marché en termes d’audience, avec un record pour Facebook qui est aujourd’hui le site sur lequel les internautes passent le plus de temps, délaissant le reste du web et les messageries.

Illustration de la problématique du choix de plate-formes de réseau sociaux

Ainsi, aujourd’hui, toutes les grandes marques ont une page Facebook, un compte Twitter, et une chaîne sur YouTube. Tous les annonceurs s’y précipitent et cherchent à accumuler le plus de fans possibles. Pourquoi pas vous ?

En réalité, la concurrence est très rude et tous les efforts seront dilués dans les différents canaux. Les résultats ne sont généralement pas à la hauteur des espérances et la gestion continue du projet s’avère au final ruineuse en temps et en argent.

La subtilité de la communication sur les réseaux sociaux

Les médias sociaux n’ont rien à voir avec les médias traditionnels qui servent à diffuser en masse l’information pour gagner en visibilité et en notoriété par rapport aux autres marques concurrentes.

Sur un réseau social, ce sont les clients qui deviennent les concurrents. Ainsi, le clip vidéo d’une marque, aussi bien réalisé soit-il, rivalise en visibilité avec le réseau de chacun de ses fans. Et ce réseau c’est : le cercle d’amis, les vidéos hilarantes et potaches, les articles des blogueurs influents prêts à refaire le monde, et maintenant, la part incontournable des jeux sociaux. Etes-vous prêt, à entrer en concurrence avec les social games ?

Ensuite, la communication sociale c’est surtout l’interaction. Êtes-vous prêt à répondre aux interpellations de vos clients sur un retard de livraison, un souci de SAV ou une réflexion d’éthique sur votre entreprise ? Evidement, en choisissant de vous exposer dans les réseaux sociaux, vous laissez à votre clientèle la liberté de s’exprimer. S’ouvre alors la boîte de Pandore capable de faire vaciller tous les services de l’entreprise. Sur les « médias » sociaux, on ne communique pas, on s’expose…

Le choix raisonnable d’une seule plate-forme de réseau social

La problématique de l’entreprise sur les médias sociaux ne tient pas dans la course à l’accumulation du nombre de fans, mais plutôt dans l’étude de la cible pour pouvoir délivrer l’information attendue. Cette étude peut révéler des profils différents de consommateurs, correspondant chacun à un mode de communication distinct des autres. Ainsi, au lieu de se focaliser sur le type de plate-forme, il est judicieux de centrer son travail sur la cible et un contenu d’information adapté. Vous choisirez pour cela, un seul média social qui capitalisera tous vos efforts. Priorité à la pertinence.

Photo sous licence Creative Commons par InaFrenzy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *